menu +

Blog


Thetford Mines, le 12 septembre 2023 – Groupements forestiers Québec (GFQ) est heureux d’annoncer la réélection de Rénald Bernier à la présidence de l’organisation pour un mandat de deux ans. 

Président depuis 2009, M. Bernier a de nouveau obtenu la confiance des membres réunis lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est tenue, ce matin, à l’Hôtel du Domaine de Thetford Mines. Personnalité bien connue non seulement dans le secteur forestier, mais sur l’ensemble de la scène québécoise, M. Bernier est économiste et producteur forestier membre du Groupement forestier du Grand-Portage, au Bas-Saint-Laurent.

« Les groupements forestiers sont à la croisée des chemins. En un peu plus de 50 ans d’existence, notre modèle d’affaires n’a cessé de gagner en reconnaissance. Il importe toutefois de travailler à la diversification et de favoriser l’innovation afin d’assurer la pérennité des groupements forestiers et de permettre à ceux-ci d’apporter leur pleine contribution au développement des régions du Québec. C’est ce que j’entends faire dans le cadre de mon nouveau mandat », a déclaré le président.

Parmi les principaux dossiers que M. Bernier entend faire avancer, soulignons l’environnement et la préservation de la biodiversité dans les travaux sylvicoles, de même que l’Offensive de transformation numérique en vertu de laquelle GFQ a été mandaté par le ministère de l’Économie et de l’innovation de piloter la transition numérique en forêt privée.

« Les feux de forêts survenus au cours de l’été ont éveillé la société sur la santé de nos écosystèmes forestiers et la capacité du secteur forestier de s’impliquer dans la lutte aux changements climatiques. Or, comme l’a fait valoir le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC), l’aménagement forestier peut jouer un rôle clé en matière d’atténuation des changements climatiques. Dès la prochaine saison, il sera nécessaire de prendre des mesures comme de réaliser davantage d’investissements sylvicoles adaptés aux changements climatiques. Le virage numérique et la modernisation des opérations forestières constituent aussi des solutions d’avenir », ajoute M. Bernier.

Pour le soutenir, dans ses fonctions, le président pourra compter sur un l’appui de deux nouveaux membres au conseil d’administration, soit Pascal Ouellette, directeur général du Groupement forestier du sud de Dorchester, de même que Samuel Poulin, directeur général du Groupement forestier Beauce-Sud. Ceux-ci succèdent à Marc-Antoine Therrien, directeur général du Groupement Bellechasse-Lévis, et André Emery, directeur général du Groupement forestier de la Chaudière, qui ont terminé leurs mandats. GFQ tient à leur exprimer sa gratitude tout en souhaitant la bienvenue aux deux nouveaux administrateurs.

Groupements forestiers Québec

Acteur incontournable du milieu forestier au Québec, Groupements forestiers Québec (GFQ) soutient le développement de 35 groupements membres totalisant plus de 27 500 propriétaires et un chiffre d’affaires annuel de plus de 250 M$. À l’image de la forêt privée, ses groupements membres se démarquent par leur esprit novateur et sont engagés en faveur du développement durable des régions du Québec.

-30-

Source :   Dany Rousseau

                  Directeur des communications

                  Tél. : (418) 906-7651

                  [email protected]

HAUT